FLUX4 RADIO - la radio offshore

La petite fille de la terre noire, de Jeon-Soo-il

flux4cinma_petitefille_carr.jpg

Dans le petit village de la province de Kangwon en Corée du Sud, les mines de charbon sont en plein déclin et l'unique perspective est l'ouverture prochaine d'un casino. La petite Young-lim, neuf ans, vit avec son père et son grand frère d'onze ans, qui souffre de troubles mentaux. Le père doit quitter la mine car il est atteint d'une pneumonie : la loi veut que les mineurs ne soient hospitalisés que s'ils souffrent d'une seconde maladie. Young-lim s'occupe alors seule du foyer familial. Le lieu du tournage englobe à lui seul toute la noirceur du film : le village est situé dans une cuvette enneigée, dont la seule porte de sortie est l'arrêt du bus qui mène à la ville (et dont l'image ouvre et clôt le film). Par le contraste entre le sol noir caillouteux et les versants blanchis par la neige, Jeon Soo-Il restitue la dualité de la montagne : elle est tantôt le terreau empoisonné où s'enracine la vie des habitants, tantôt le mur infranchissable, la pente abrupte qui précipite la chute du père et de ses espoirs... La jeune génération pousse comme un perce-neige sur cette terre glacée. Au propre – en faisant retentir les cloches du village – comme au figuré, les enfants sonnent le glas d'une époque révolue. Ils apportent des solutions d'enfants aux problèmes que leurs aînés ne sont plus capables de résoudre. La petite fille, vêtue de rouge dans les moments dramatiques, est animée du même instinct de survie qui pousse les mères de la région à franchir la montagne pour s'installer en ville.
Jeon Soo-Il, dans ce cinquième film qu'il décrit comme une “fable tragique”, commence par poser le contexte social sur le mode du documentaire, caméra au poing. Puis il s'en éloigne progressivement pour se rapprocher de ses personnages à travers des plans fixes empreints d'humanité, de poésie, et d'une incomparable intensité. Si, comme l'affirme le réalisateur coréen, le cinéma a encore pour vocation de « parler avec des images », alors La petite fille de la terre noire est une réussite. (C.D.)
Un film de Jeon Soo-il avec Yu Yun-mi, Jo Yung-jin – Zootrope Films


flux4cinma_petitefille.jpg

DÉCOUVRIR