FLUX4 RADIO - la radio offshore

David les femmes et la mort, de Judith Vanistendael

David, vient d’être grand-père lorsqu’il apprend qu'il a un cancer. Cet homme silencieux va affronter la maladie entouré des femmes de sa vie, Miriam sa fille ainée née d'une première union, Paula sa jeune épouse, et Tamar leur petite fille. Sur ces femmes repose le récit d'une fin de vie qui se profile et à laquelle, malgré leur impuissance, elles vont pourtant donner, chacune à leur manière, une dimension lumineuse.

Une histoire tragique magnifiquement illustrée par le dessin et la mise en page qui s’adapte sans cesse aux émotions et au contexte pour les restituer avec force.

Palette de couleurs ou noir et blanc, petites cases ou larges illustrations, avec contours ou sans, aquarelle ou crayon, traits nets ou fondus …une grande diversité graphique dont l’homogénéité fait tout un style.

L’auteur joue avec nos émotions à travers ce dessin porteur de l’histoire beaucoup plus que les dialogues.

Le ton donné à la narration remplie de pudeur et de douceur évite le côté pathétique d’un mélodrame. Les ruptures de rythme et les parenthèses rêvées mêlent parfaitement la vie et la mort, la joie et la peine, les enfants et les adultes, celui qui part et ceux qui restent.

Le tout en fait un récit chaleureux émotionnellement marquant qui oscille entre dure réalité et poésie.

Par Antoine Fileppi

ARCHIVES SONORES